Rechercher
  • Gérardin Verty, CPA

Budget du Québec : Un premier budget qui s’attaque à des enjeux importants pour l’économie du Québec

Mis à jour : 25 avr. 2019

Nous présentons la position de l'Ordre des CPA du budget du gouvernement du Québec. Un budget qui nous présente que la Réserve de stabilisation atteindra au 31 mars 2019 un solde de 9,7 milliards soit une augmentation 116% par rapport au précédent budget.


L’Ordre des CPA du Québec accueille positivement le budget du Québec 2019-2020 déposé aujourd’hui par le ministre des Finances, Éric Girard. « Avec ce budget, le gouvernement s’attaque à des enjeux de premier plan pour l’économie du Québec, comme la pénurie de main-d’œuvre, le développement durable et la performance de l’État », a déclaré Nathalie Houle, FCPA, FCMA, présidente du conseil de l’Ordre.

Est ce qu'une bonne stratégie pour le gouvernement, les mesures mises de l’avant pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre?


L’Ordre se réjouit des mesures mises de l’avant pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre, notamment le crédit d’impôt pour la prolongation de carrière, dont pourront dorénavant bénéficier les travailleurs dès l’âge de 60 ans, et le nouveau parcours d’immigration pour une intégration réussie, doté d’une enveloppe de 730 M$ sur cinq ans.

Position de l'OCDE concernant l'intégration des immigrants dans les sociétés occidentales. Savez vous que 1 sur 10 contribuables des pays membres de l'OCDE sont des Immigrants? 


L'ordre des CPA ajoute: « En annonçant un investissement significatif pour assurer une meilleure planification de l’immigration et un accompagnement plus soutenu des personnes immigrantes, le gouvernement répond à un besoin pressant exprimé par les entreprises. Il faut espérer que cette mesure permettra également de mieux soutenir les processus mis en place par les ordres professionnels en vue de reconnaître les compétences des professionnels formés à l’étranger et de favoriser leur intégration à l’emploi », d’ajouter madame Houle.

Réserve de stabilisation, l'Ordre des CPA est un peu déçu

L’Ordre regrette toutefois qu’aucune mesure visant la simplification de la fiscalité n’ait été annoncée et que le gouvernement n’ait pas encore concrétisé son intention annoncée en décembre dernier de définir formellement le niveau optimal de la Réserve de stabilisation, qui atteindra 9,7 milliards de dollars au 31 mars 2019. L’Ordre souhaiterait également que le gouvernement entreprenne une réflexion sur les conditions et paramètres à respecter pour y avoir recours. « Alors que des signes de ralentissement économique pointent à l’horizon et que le gouvernement bénéficie encore de marges de manœuvre budgétaires, le moment est opportun pour s’interroger sur les paramètres de gestion de ces fonds », de conclure madame Houle.

Conclusion

Somme toute le premier budget est bien accueilli par l'Ordre des CPA et le monde des affaires. Beaucoup d'argent dans la Réserve de stabilisation, des fonds pour permettre une meilleure intégration des immigrants et une meilleure transparence dans la diffusion de l'informations financière du Trésor public.


0 vue

Contact

Gérardin Verty, CPA

Société de comptables professionnels agréés

  • White LinkedIn Icon
  • White Google+ Icon
  • White Facebook Icon

 © 2018  Créé par l'équipe